JO dhiver 2018 : en attendant son drapeau, la Russie retrouve lor grâce à ses patineuses

Le symbole ne pouvait mieux aux dirigeants du russe : c’est une ballerine de 15 ans qui a apporté aux Athlètes olympiques de (AOR) leur première médaille d’or des de Pyeongchang, quatorze jours et quatorze heures après la cérémonie d’ouverture- En s’imposant devant sa compatriote Evgenia Medvedeva au terme d’un de patinage artistique féminin ayant atteint des sommets, la prodige Alina Zagitova a remporté le devant de très nombreux drapeaux et spectateurs russes, venus en masse leurs patineuses à la Gangneung Ice Arena-

La menue Zagitova a reconnu ressenti la pression de l’attente de tout un peuple- « J’ai vraiment tenté de ne pas y – Mais c’était impossible- Aujourd’hui, je savais que je n’avais pas le droit de la moindre erreur, car tout espérait cette médaille- » Quelques mois plus tôt, en décembre, c’est Evgenia Medvedeva, 18 ans, que la Russie avait mise en avant à Lausanne, lorsqu’il avait fallu devant le Comité olympique (CIO) la participation des sportifs russes à Pyeongchang-

Le fondeur français Maurice Manificat a fait part publiquement de ses doutes vis-à-vis du jeune Denis Spitsov, triple médaillé à 21 ans seulement, expliquant qu’il verrait « dans quatre ans s’il y a des histoires »

Bien qu’il s’agisse de la première médaille d’or pour le camp russe, les Athlètes olympiques de Russie, dont les trois quarts n’étaient pas engagés à Sotchi, ont d’ores et déjà fait mieux que ce que prédisaient les études statistiques- Avec une probable 15emédaille en hockey sur glaces masculin, la délégation dite « AOR » égalerait le total obtenu par la Russie aux Jeux de Vancouver, en 2010- Malgré le tri rigoureux des athlètes, les doutes n’ont pas disparu dans l’esprit des adversaires des Russes-

Le fondeur français Maurice Manificat a fait part publiquement de ses doutes vis-à-vis du jeune Denis Spitsov, triple médaillé à 21 ans seulement, expliquant qu’il verrait « dans quatre ans s’il y a des histoires »- « Beaucoup de leadeurs de notre équipe n’ont pas été invités aux Jeux, et ils ont été remplacés par de jeunes athlètes qui représentaient les équipes juniors hier », a souligné Stanislav Pozdniakov, le chef de mission du contingent AOR à Pyeongchang, en fin de première semaine- Les jeunes Zagitova et Medvedeva, arborant vendredi hors de la glace des vêtements dépareillés, sans symbole ni marque d’appartenance chose rarissime aux Jeux olympiques , ont focalisé leurs réponses sur des sujets strictement sportifs, esquivant les questions sur les différences entre les deux générations d’athlètes russes- Et celle sur l’absence de drapeau russe lors de la remise des médailles- Au-delà du nombre de médailles, c’est dimanche 25 février que la Russie saura si ses Jeux sont vraiment réussis- « La question pour nous n’est pas de nous pour la première place en équipe- Notre objectif principal est de chez nous avec le drapeau », confirme Stanislav Pozdniakov-

Deuxième contrôle positif vendredi

Confirmant son talent dans l’art de des intérêts en apparence contradictoires, le CIO avait laissé la porte ouverte, dans sa décision du 5 décembre 2017, à une réintégration du Comité olympique russe dès la cérémonie de clôture- Et donc à un défilé des athlètes derrière le drapeau russe- Les doudounes aux couleurs de la Russie ont d’ailleurs déjà été fabriquées- Cette réintégration est toutefois soumise au respect de « la lettre et de l’esprit » de la décision du CIO- La lettre a été respectée in extremis : ce n’est que jeudi 22 février que l’amende de 15 millions de dollars (12 millions d’euros) infligée par le CIO a été versée par la Russie-

Pour l’esprit, c’est autre chose : la Russie, que les services secrets américains soupçonnent de le lanceur d’alerte Grygory Rodchenkov sur leur sol, a contesté devant le Tribunal arbitral du (TAS) tant les suspensions que les interdictions de participation faites à plus de deux cents sportifs, toutes prononcées sur la base des sur son système de organisé-

Le contrôle positif au meldonium d’Alexandre Krouchelnitski, médaillé de bronze à Pyeongchang dans l’épreuve mixte de curling, l’annonce vendredi du contrôle positif de la bobeuse russe Nadejda Sergeeva à la trimetazidine pourrait avoir porté un coup aux espoirs de réintégration de la Russie- Après avoir crié au complot, comme sa fédération, le premier a finalement renoncé à son contrôle positif devant le TAS-

Si le comité chargé d’étudier la réintégration des Russes « agira dans l’intérêt du CIO et de tout le monde », selon sa présidente Nicole Hoevertsz, il ne fait toutefois aucun doute que la décision sera prise par Thomas Bach en personne- Et les déclarations de ses fidèles au sein du CIO, ces dernières heures, laissent une issue favorable à la Russie-

Mercredi 21, l’Allemand s’est entretenu avec Igor Levitine, proche de Vladimir Poutine et vice-président du Comité olympique russe- C’était seulement, a assuré le CIO, « pour lui bon anniversaire »-

Publicités

Ligue Europa : lOM affrontera lAthletic Bilbao, Lyon hérite du CSKA Moscou

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts et vous permettre l’utilisation de boutons de partages sociaux-

L’affiche de ces huitièmes de finale sera la rencontre entre les Anglais d’Arsenal et les Italiens de l’AC Milan-

Lyon, qui accueillera la finale de l’Europa League, affrontera le club russe CSKA Moscou en huitièmes de finale de la compétition européenne, selon le tirage au sort effectué vendredi 23 février à Nyon, en –

De son côté, a hérité de l’Athletic Bilbao- Les deux clubs français encore en lice ont évité des gros morceaux comme l’Atlético Madrid ou le Borussia Dortmund- L’affiche de ces huitièmes de finale sera la rencontre entre les Anglais d’Arsenal et les Italiens de l’AC Milan-

Le match se déroulera jeudi 8 mars, le retour le 15 mars-

météo) sur Le Monde-fr, le site de news leader de la presse française

ExoMars : lorbiteur TGO boucle son freinage atmosphérique

L’orbiteur Trace Gas Orbiter a terminé ses manSuvres de freinage atmosphérique entamées depuis mars 2017- D’ici la fin du mois d’avril, il pourra se lancer dans l’analyse de l’atmosphère de Mars-

Dans le cadre de la mission ExoMars 2016 (programme ExoMars), Trace Gas Orbiter a Ãtà insÃrà en orbite autour de la planète rouge en octobre 2016- L’orbiteur a larguà le module qui devait atterrir sur la surface de Mars, mais s’y est malheureusement crashÃ-

WTA – Budapest : Kuzmova en demi-finale, Cibulkova à suivre #WTA #Budapest #Cibulkova # #Vekic #Babos

Au programme de ce vendredi à , les quarts de finale- La jeune Slovaque Viktoria Kuzmova a de nouveau sorti un très beau match pour vaincre la Croate Petra Martic 6-4, 6-2 et se hisser en demi-finale- A suivre la prÃsence des têtes de sÃries 1 et 2, sera opposÃe à Johanna Larsson tandis que affrontera Alison Van Uytvank- Autre affiche avec la tombeuse de Timea Babos, Mona Barthel affrontera pour une place en demies la qualifiÃe Ysaline Bonaventure- Suivez toute l’actualité du tennis avec Tennis Actu